AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Piaule de Delan

Aller en bas 
AuteurMessage
Delan
Modérateur Cinglé et Crétin - Dragon de Zuter - Père d'une marmaille d'enfants
avatar

Nombre de messages : 429
Age : 28
Localisation : Noyé sous une nuée de bébés dragons ou à gambader avec Zuter quand les femelles sont trop énervantes
âge du perso : Euh... bah... 217 ans je crois! ^^ (apparemment je suis pas bon en math X_X)
Pouvoir - Élément : TERRE!!! J'aime pas l'eau, ca mouille, le feu, ca brûle, l'air... ca rend fou! EN RESPIRANT!
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: La Piaule de Delan   Ven 9 Fév - 20:34

[Je me reprononce.. copyright's supnog pour l'idée de titre! Et puis que je n'ai pas envie de refaire une description, je vous copie colle un messge de l'autre fofo pour vous donner une idée XD]

Citation :
[...] Delan entra dans cette caverne sombre creusé sur le flanc d'une montagne et qui s'enfonçait dans les profondeurs de la terre. Sans même jeter un seul regard derrière lui, à l'affût des bruits environnants, le dragon continua son pélerinage vers les lieux de son enfance perdue et de sa cruauté éteinte. Les quelques chauves-souris, accorchées la tête en bas au plafond, qui avaient investi la grotte comme leur domicile après le départ du dragon, ne prirent même pas la peine de se déranger lorsque l'ancien occupant des lieux se présenta le bout du museau. [...] Finalement, le dragon de terre débarqua dans une alcove ronde au milieu de laquelle brillait un lac dont la lumière émise par ce dernier devait venir d'une quelconque source à la surface, quelque part parmi les falaises qui formaient une protection naturelle au royaume des draconiers. Le reflet des eaux presque mouvantes se dessinait en douces taches argentées sur les murs de rocs de la caverne, donnant en permanance à ces derniers une teinte bleuâtre. De longues veines de quatz sortaient d'entre les pierres telles les épées des guerriers de jadis levés en signe de détermination. [...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delan
Modérateur Cinglé et Crétin - Dragon de Zuter - Père d'une marmaille d'enfants
avatar

Nombre de messages : 429
Age : 28
Localisation : Noyé sous une nuée de bébés dragons ou à gambader avec Zuter quand les femelles sont trop énervantes
âge du perso : Euh... bah... 217 ans je crois! ^^ (apparemment je suis pas bon en math X_X)
Pouvoir - Élément : TERRE!!! J'aime pas l'eau, ca mouille, le feu, ca brûle, l'air... ca rend fou! EN RESPIRANT!
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La Piaule de Delan   Ven 11 Mai - 22:28

[HJ: désouléééééééée Yasmine XD Ca fait au moins deux semaines que je me promets de reposter mais j'ai toujours pas eu le temps -__-'']

Sans même se préccuper des vagues protestations et du questionnement de l'écuyer aux yeux plus scintillants que les émeraudes, Delan continua sa course folle à travers les forêts, prenant tout de même garde à ce que la jeune fille ne subisse pas plusieurs désagréments au cours du voyage, comme celui de se prendre successivement des branches dans la gueule. Fort heureusement, le dragon de terre avait rapidement constaté que les vêtements de Yasmine n'avaient pas la consistence ni la résistence des écailles de dragon (il avait par ailleurs tenté l'expérience à maintes reprises avec le fond de culottes de Zuter...). Étant donné la pudeur que les humains concervaient quant à leur nudité, Delan avait vivement envoyé Yasmine sur son dos, d'un coup de tête bien placé, en espérant que la jeune fille ait la présence d'esprit de se retenir à son cou vert et écailleux.

Malheureusement, Delan n'avait jamais songé que les chevaliers puissent voir d'un mauvais oeil la disparition de leur écuyer adolescent... Bah, ils comprendraient certainement que la jeune fille avait besoin de vacances bien méritées! Le changement d'air ne fait jamais de mal à quiconque est prêt à en profiter plaintement afin de se refaire une santé.

Au bout de plusieurs jours de course effrainée, le dragon cessa de courir comme un dégénéré au moment où il arriva en vue de sa piaule, dans laquelle il s'engouffra sans plus porter d'attention aux somptueux détails ornant les murs. La plupart des dragons s'exaltaient à se trouver en présence d'une beauté à en couper le souffle... Mais pas Delan, qui détestait ce qui n'était pas simple - le dragon étant lui-même quelqu'un de très simple dans ses désirs. Sans ménagement, il laissa tomber son immense arrière train sur le sol, qui trembla légèrement sous l'assaut de cette secouce imposée. Delan aurait grandement apprécié oublier les formalités et se plonger dans le sommeil qui le fuyait depuis le moment où il avait quitté le territoire de Shurt'Dur, mais s'en abstint. Le plus important consistait à s'assurer que Zuter, dont il s'était coupé durant un temps, se portait bien et ne s'était pas, par exemple, noyé dans le puit en tentant de recoller les morceaux du gâchi de son dragon.

Avec toute la subtilité dont il était capable - ce qui signifiait avec la subtilité d'une bombe atomique -, Delan se glissa dans l'esprit de Zuter, qu'il découvrit, à sa plus grande consternation, bouillant de rage. Puis, tout à coup, ce fut le vide, chose qui horrifia davantage le dragon. Ô, combien ne détestait-il pas de voir l'homme se couper de ses émotions? Ayant fermé ses paupières écailleuses, le dragon laissa l'univers de Zuter envahir le sien. Sa vue était certes moins précise lorsqu'il voyait pas des yeux humains, mais il s'agissait du cadet de ses soucils. Ce qu'il y découvrit le glaca jusqu'aux os. QUENTIN! ELLYA! Ce salot était le meurtrier de sa meilleure connaissance! Une effluve de rage monta en Delan, qui se retenait bien de s'élancer vers les terres de Zuter pour réduire en pièces cet enfant mal élevé devenu homme vicieux. Cependant, pour une fois, la créature magique se contint cahin-caha. PAs question de détruire la maison et d'ainsi risquer non seulement la vie de Zuter, mais aussi celle du "garçonnet" qu'il avait vu se faire projeter violemment au sol.

D'un brusque geste de la tête, ses yeux fauves luisant comme des rubis, le dragon s'adressa à Yasmine d'une voix grutale qui n'avait rien à voir avec celle qu'il usait normalement, mais qui ressemblait bien davantage à ceux des dragons sauvages.


-Je pars voir mon ami, lança-t-il, et sa voix perça le silence comme une flèche enflammée. Soit tu me suis, soit tu restes ici. Je n'ai pas le temps de causer davantage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasmine
Ancienne Écuyer - Voyageuse Bavarde
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 27
Localisation : Surement dans une maisonette perdu en plein milieux de nul à part XD
âge du perso : 18 ans, je fais ce que je veux! XD
Pouvoir - Élément : EaU~ Et elle adore faire tomber de la pluieee~ (XD)
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La Piaule de Delan   Sam 12 Mai - 1:31

[pas grave^^]

Yasmine c’était faite balancé, brassé et barouetté de tout les coté jusqu’a ce que Delan ait la bonne idée de la mettre sur son dos. Au début, elle s’était senti aspiré vers l’arrière jusqu’a ce qu’elle ait la merveilleuse idées de s’agrippé au cou du dragon. Par la suite, beaucoup mieux installé, la jeune fille avait pu profité un peu plus du voyage à dos de dragon.

Après un bon bout de temps, Delan commença enfin à ralentir sa course. À une bonne vitesse tout de même il s’engouffra dans sa demeure, du moins c’est ce que Yasmine en avait déduit. Avec un certain soulagement, elle posa ses pieds sur le sol. Habitué au mouvement, elle éprouva un certain mal de coeur au début. Mais bien vite, son corps repris l’habitude du sol ferme. Elle s’assit sur le sol, observant les alentour. L’endroit était vraiment magnifique. Cela plu tout de suite à la jeune fille. Ses yeux verts curieux se posèrent ensuite sur Delan qui semblait en transe l’espace d’un moment. L’écuyère garda le silence et l’observa tout simplement. Mais étrangement, le jovial dragon vert semblait comme malade... Yas remarqua bien son changement de comportement ainsi que le ton de sa voix. Il y avait sans doute un problème ou elle ne savait quoi...


-D’accord, répondit-elle beaucoup calme que Delan, je crois que... Que je vais rester un peu ici et j’irais te rejoindre. Sa devrait allé...

En faite, elle ne savait même pas où elle était mais c’était sans importance pour le moment. L’adolescente avait remarqué une petite maison à travers les arbres juste avant que son compagnon dragon n’entre dans son chez soi. C’était sans doute là qu’il allait et si jamais Yasmine voulait le retrouver, elle se dirigerait à cet endroit. Sans doute la demeure de son ami...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Piaule de Delan   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Piaule de Delan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Falaises du Sùndavar :: Au pied des falaises-
Sauter vers: