AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Secrets des Dieux

Aller en bas 
AuteurMessage
mephala
Invité



MessageSujet: Les Secrets des Dieux   Mar 3 Juil - 0:24

Voici un début d'histoire que j'avais écrit il y a environ un ans. Une chose que vous n'aurez pas besoin de me dire : je sais que j'en arrive trop vite aux conclusions. Tout est servi sur un plateau d'argent à mon héro.

Chapitre 1
Le voyage


Aujourd’hui , lors de la fête des Dieux , Siegfried se dirige vers la ville de Rocs-aux-lézards en espérant y retrouver son vieil ami nommé : Raxo . A la sortie de son village natal , qui est nommé Del-Maketh , Siegfried remarqua que sa soeur le suivait à pas de course.
Il s’arrêta net et attendit qu’elle arrive.

-Siegfried , je sais que ça fait longtemps que tu n’a pas vu ton ami , mais tu ne peux pas nous abandonner comme ça ... et en plus , la route pour Rocs-aux-lézards est TRÈS dangereuse.

-Je sais tout ça , mais ne t’inquiète pas , je vais revenir en un morceaux.

-Je l’espère car si tu ne reviens pas , je ne m’en remettrai jamais... Il y avait là sur son visage beaucoup de chagrin et sa voie était plutôt tremblante.

-De toute façon , j’ai mon épée , mon arc et des provisions . Je sais me défendre.

-Mais tu as oublié Gormelik , le fameux tueur qui sévit dans la foret de Crom ...

-... ne t’inquiète pas , je reviendrai dans une ou deux semaines . Au revoir . Il s’en alla à pas de course sans se retourner , les larmes aux yeux car sa soeur nommée Frene était ce dont il avait de plus cher.

Après quelques minutes de marche désespérée , il était enfin arrivé à la forêt de Crom , une jolie forêt verdoyante et pleine de vie lorsque ce n’est pas la saison des pluies. Il y avait beaucoup d’arbres dont des Saulniers , une sorte d’arbre très rare dont les feuilles ont des facultées médicinales époustouflante. Tandis qu’il admirait la forêt dans son état vaseux , le jeune homme entendit un craquement sourd . Il se retourna brusquement et aperçut un homme armé avec une dague de combat bien affilée . L’homme riait diaboliquement , un peu plus et il aurait pu être considéré comme admissible dans l’asile psychiatrique de Djimal. L’étranger se mit en position de combat et semblait bien heureux de cet affrontement. Siegfried sortit rapidement son épée et tenta d’assener un coup à la tête du malfrat , mais il l’évita de justesse.

-Je me nomme Gormelik ! Il recula , pris son élan et fonça à toute vitesse vers Siegfried.

Gormelik , qui avait appris à maîtriser quelques sortilèges , canalisa son énergie dans sa dague et avec beaucoup d’agilité et de force , réussit à craqueler l’épée de Siegfried.

Après quelques minutes à attaquer Siegfried avec acharnement , Gormelik perdit patience et s’enragea. Il avait de l’écume sur le bord de la bouche et ses yeux roulait dans leurs orbites.

-Puisque que tu ne me laisse pas le choix , je vais ... Ah et ne gâchons pas le plaisir , j’ai une surprise pour toi !

Une grosse boule de feu commença à se former dans les mains du Malfrat qui continuait d’éviter les attaques de Siegfried car il en profitait pour l’attaquer pendant qu’il était occupé avec sa magie.

Il eut à peine le temps de remarquer ce qui se passait lorsqu’il vit son ennemi se faire attaquer par un archer vêtu d’une cape rouge lui envoyer une flèche directement entre les deux yeux. Cet homme avait les cheveux noir , hirsute et assez long , environ jusqu’aux omoplates . Il avait les yeux aussi vert qu'une forêt et des dents telles que celles des loups. Il portait une armure ornée de magnifiques joyaux qui n’étaient que connus par les Dieux et les Démons. Son épée et son arc semblaient êtres magiques car il y avait une sorte d’aura à peine perceptible qui se dégageaient de ceux-ci. L’homme s’avança vers Siegfried .

-J’ai cru remarquer lors de votre court affrontement , que vous ne saviez pas vous battre ...

-Oui , c’est vrai ... Mais qui êtes vous ?

-Mes parents divin m’appellent Drayton , je suis un ancien Dieu qui doit me racheter en t’aidant dans ta quête.

-Ma quête ? Quelle quête ?

-Ça , je ne peux te le dire. Tu le découvrira par toi-même dans quelque temps , lors de notre retour de Rocs-aux-lézards.

-Notre? Vous voulez venir ? Et comment savez-vous ou je vais?!

-Je vais venir avec toi et t’enseigner l’art du combat , et je sais lire dans les pensées ... N’oublie pas que j’ai été un Dieu.

-Je ne vois pas d’inconvénient à ce que tu viennes , mais si tu tentes de me faire du mal , oublie moi. Ah et tu disais que tu avais été un Dieux , comment ça ?

-Je te le dirai lors de notre retour.

Les deux voyageurs continuèrent leur chemin vers Rocs-aux-lézards en parlant de tout et de rien.

Chapitre 2
Le cadeau


Siegfried et Drayton marchèrent longuement dans la boue visqueuse en tentant de voir où ils allaient car c’était la saison des pluies et les temps était très mauvais. Il y avait beaucoup de brouillard , ce qui ne les aidait pas beaucoup.

-J’ai hâte de sortir de cette forêt...

Drayton remarqua le soupçon de désespoir dans le visage de Siegfried.
-Qu’est-ce-qui ne va pas Sieg ?

-Ma famille et mon village me manque...

-Tu as hâte de voir ton ami ?

-Bien sûr ... mais c’est juste que ... ce n’est pas comme s’il habitait dans mon village ...

Ils continuèrent leurs marche dans cet environnement peu attrayant mais s’arrêtèrent subitement lorsque Drayton ressenti une présence dans les bois environnants .

-Attend-moi ici Siegfried .

-D’accord .

Siegfried examinait les fleurs qui l’entourait , elles absorbait trop d’eau et peu de soleil , il se sentait dans le même état ... Les quelques rares fleurs qui n’étaient pas mouillées étaient mortes , il se sentait désolé pour elles. Drayton parti dans les bois quelques minutes et lorsqu’il revint , Siegfried remarqua qu’il tenait une bague en rubis qui était décoré de serpents qui faisaient le tour et dont leur tête se rejoignait sous un crâne humain en argent.

-Qu’est-ce-que-c’est ? dit Siegfried en regardant cet anneau macabre de façon intéressé .

-C’est une bague

-Mais je sais que c’est une bague ! trancha Siegfried .

-C’est une bague magique , mais j’en ignore ses effets , je la garderai donc jusqu’à ce que nous soyons en mesure de découvrir ses effets .

Les deux voyageurs continuèrent donc leur chemin vers le village de Rocs-aux-Lézards.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Secrets des Dieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-jeux :: Futurs écrivains-
Sauter vers: