AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La maison d'Ellya

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 3:30

Quentin roula des yeux. Décidement, cette femme avait vraiment une tête dure. Il se releva subitement. Aucun sourire n'éclairait son visage. Le temps pour jouer était terminé. Il fallait maintenant passer au chose sérieuse. Afin de déprendre ses sabres du sol dans lequel ils étaient plantés, Quentin dû les faire bouger de gauche à droite en tirant dessus. Les lames déchirèrent encore plus la gorge de la paysanne et s'enfoncère plus loin. Rangeant une lame mais gardant l'autre dans la main, il attrapa Éllya par les cheveux, la forçant à se relever debout.

Soudainement, le regard de Quentin croisa celui d'un petit être, caché derrière le mur, qui l'observait d'un oeil. Étant attendu, il devait mettre fin, bien malgré lui, à la jolie séance qui avait cour dans la maison. En un éclaire, il assena un autre coup de manche sur le crâne d'Éllya, l'envoyant balader au sol. Rangeant sa lame, il se dirigea vers l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellya
Invité



MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 3:40

Ellya fut relevé d'une manière brusque puis de nouveau assomé. Elle tomba par terre chose qui causa un gros boum. Elle fermit les yeux quelques secondes pour les rouvrir peu de temps après par panique elle vit Quentin se diriger vers la fille de Kagar. NON! Il ne fallait pas que cela arrive. Elle se mit à ramper contre le sol malgré la douleur qui parcourait son être entier, elle aggripa alors ses mains sur les chevilles de Quentin pour l'empêcher d'avancer plus loin.

-COURS SOAZIC ! COURS ! VA AVERTIR TON PÈRE VITE ! cria-t-elle hors d'haleine usant ces dernières forces, son visage tomba par terre, elle n'avait plus conscience de rien désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Soazic
Écuyer de Kalem - Fille de Chloé


Nombre de messages : 15
Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 3:53

Dès que l'étrangé se mit à avancer vers elle, et surtout encouragée par les cris d'Éllya, l'enfant détalla à toute vitesse. Contournant le divan, elle couru le plus rapidement possible jusqu'à la porte de derrière. Jamais Soazic n'avait eu aussi peur de sa vie. Elle pouvait toujours se réfugier dans les bras d'un visage famillier. Cependant, aujourd'hui, personne ne semblait enclin à lui venir en aide. N'osant pas regarder derrière elle, elle arriva face à face a une porte barré dont elle n'arriverait pas à atteindre la serrure...bifurquant vers la gauche, elle avait repérée un abris sous une petite table...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 3:59

Quentin avait pris en chasse le petit enfant lorsque que quelque chose agrippa son pied. Profondément irrité, il donna un coup de pied au visage d'Éllya. Celle-ci finit par lâcher prise. Sautant carrément par dessus le divan, il apperçu l'enfant qui se dirigeait vers une table, probablement dans l'espoire de s'y cacher. Ne laissant même pas le temps à Soazic de finir sa course, il la saisit en lui entourant la taille et la souleva de terre. L'enfant était pliée en deux, la tête ballotant vers l'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soazic
Écuyer de Kalem - Fille de Chloé


Nombre de messages : 15
Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 4:05

Juste comme elle allait effectuer son plongeon final vers sa cachette, la petite fille fût soulevée de terre, durement agrippée par la taille. L'estomac légèrement compressé, et comprenant qu'elle venait d'être attrapée par celui qui fesait du mal à Éllya, la petite poussa un cri aigü, mélange de peur et d'apelle à l'aide. Jamais avant un tel cris n'était sorti de cette bouche. Frappant de ses petits poings une hanche de Quentin, elle continuait de pousser de petits cris aigü et strident, n'ayant pas le réflexe de parler, étant de nature plutôt réservée et timide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellya
Invité



MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 4:10

Les cris stridents de la fillette réveilla Ellya en un rien de temps. Elle releva son regard vers Quentin, non il allait vraiment kidnapper la petite. Elle ne pouvait plus rien faire désormais, à moins d'user de la parole chose qui ne marcherait surement pas d'ailleurs.

-Non Quentin... Ne part pas avec Soazic... Je suis prête à tout te donner ce que j'ai mais ne part pas avec elle... Je t'en supplie... dit-elle en versant des larmes devant le peu de choses qu'elle pouvait faire, elle ne pouvait même plus se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 4:27

Quentin regarda Éllya. Les petits poings qui lui martelait la hanche étaient profondément irritant.

-Je t'avais dit que je la trouverais. Tu as préférée rester en vie pour la voire se faire enlever.

Quentin enjamba Éllya et se dirigea vers la sortie de la maison, traînant sous son bras l'enfant qui criait. La table qu'il avait renversée plus tôt avait fracassé une bouteil d'alcool sur le sol. Doucement, il prit un phanal entre ses mains et le laissa tomber sur le sol. Instantanément, les flammes se propagèrent sur toute la surface liquide inflammable. Les flammes léchaient les meubles de bois, s'aggripant aussi au tissu des rideaux et des nappes se trouvant à proximité. Le regard dure et froid de Quentin plongea une dernière fois dans celui suppliant de la paysanne. Sa fin était venue. Quentin était une fois de plus parvenue à ses fins. Détournant finalement la tête, il sorti de la maison, transportant l'enfant comme un vulgaire objet de voyage, laissant une âme périre affreusement dans les flammes d'une maison qui ne sera bientôt que souvenir, exactement comme celle a qui elle appartenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellya
Invité



MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 4:32

Ellya maudissa encore une fois Quentin, pourquoi voulait-il enlever la petite d'ailleurs ? Il la regarda une dernière avant de mettre le feu à la maison. Ellya poussa un cri de surprise et tenta de se relever. Elle se mit à ramper, aucune issue n'était possible. Elle resta donc au milieu du sacagge, bientôt elle sentit le feu brûler sa peau et elle se mit à crier si fort que les voisins, si elle en avait eu, l'auraient certainement entendu. Elle continua de crier juste à temps qu'elle perde connaissance et qu'elle tombe dans les flammes directement. Ellya était morte et son corps se faisait ravager par les flammes désormais. Plus aucun rêve pour elle, plus aucun espoir, c'était fini pour elle.

[Je demanderais au Admin de me supprimer S'il-vous-plaît ! Merci !]
Revenir en haut Aller en bas
Flavrien
Invité



MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 13:11

Madorack attendait patiamment à l'extérieur de la maison, il savait que Quentin ferait du beau boulot. Il avait confiance en ce jeune homme. Il détourna le regard vers Gustave, et lui jeta un regard froid et silencieux. Chose qui voulait dire qu'il n'était pas le temps de parler, qu'il fallait se faire silencieux pour ne pas se faire repéré. Puis, la maison se mit à brûler, un sourire sadique s'afficha sur le regard absent de Madorack. Quentin ne cesserait jamais de le surprendre. Il vit celui-ci sortir avec la petite fille, la fille de Kagar. Sa vengeance faisait enfin surface, il allait gagnée une nouvelle fois. Il ne lui restait qu'une chose à faire, le message. Il envoya celui-ci dans les airs et l'ensorcela comme prévu.

Citation :
Une nouvelle perte d'un enfant magique, pour des êtres qui ne le mérite guère. Nous pourrions certes mieux s'en occupé que vous. Attention, après elle se sera un coup double. Vous ne méritez pas les enfants qui vous ont été offert, à vous d'en payer le prix.

Vous savez déjà qui je suis.

Madorack se retourna vers Quentin

-Donne moi là, que je voye le visage hideux de cette créature qui a un tel père... Comment dire, traitre... Elle ne doit pas savoir que son père n'est pas digne... Elle doit presque l'idoler... Pauvre petite âme innocente...

À l'instant même que Quentin viendrait lui donner cette fillette, il partirait avant que quelqu'un ne s'apperçoit de ce qui s'était passé ce soir et que ce n'était pas les dieux les malfaiteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 14:09

Quentin s'éloigna de la maison pour se diriger vers Madorack. Le feu s'était rapidement propagé dans toute la maison. Les flammes illuminaient en silouette Quentin. Son visage restait dans l'ombre, ne permettant pas de distinguer son expression qui, de toute façon, n'affichait rien. Il transporta l'enfant, sans prendre soin de ne pas lui faire mal. Il trimballait la petite gamine comme un vulgaire fardeau. Arrivée à la hauteur de Madorack, Quentin apperçu son sourire sadique, illuminé par les flammes. Il prit Soazic par un bras et la souleva dans les airs, plaçant son visage vis-a-vis celui qui était à l'origine de ce kidnapping.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flavrien
Invité



MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 14:15

Madorack regarda l'enfant comme si elle venait d'une toute autre planète, c'est-à-dire avec dégout. Elle ressemblait quelque peu à Kagar, ce qui la rendait encore plus laide. Il la regarda froidement dans les yeux. Il la tira de l'emprise de Quentin, maintenant dans ses bras il prit le soin de serrer très fort son petit bras pour être sur que celle-ci l'écoute.

-Tu vas faire tout ce que je te dis Soazic, sinon tu mourrira comme Ellya et tes parents également... Tu ne voudrais quand même pas que maman et papa meurt à cause que tu ne m'écoutes pas non ? dit-il en s'élevant des les airs et en commençant à avancer vers leur refuge. D'ailleurs je suis même prêt à déserrer ton bras, si tu me promets que tu resteras tranquille cette fois...

Il continua d'avancer tout en regardant ce petit être fragile d'un regard froid et supérieur. La dernière chose qu'il se souciait c'était que celle-ci aille bien, il se contre-fichait si elle avait une égratignure ou qu'elle soit triste. C'était sa prisonnière et elle en subirait les conséquences au maximum. Elle paierait pour ce que son père lui avait fait.
Revenir en haut Aller en bas
Soazic
Écuyer de Kalem - Fille de Chloé


Nombre de messages : 15
Age : 31
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 14:34

Soazic avait continuée un moment de marteler la hanche de Quentin. Mais elle abandonna au bout d'un moment, voyant que cela n'avait aucun effet. Puis, soudain, une plainte déchirante venant de la maison en feu se fit entendre. Sachant que c'était sa gardienne, le coeur de la petit se serra dans sa poitrine. Des larmes innondèrent les grands yeux gris de l'enfant. Dans sa position très inconfrotable, elle sanglotta, le bras de Quentin lui faisant mal au hanche et au ventre. La tête par en bas, elle n'avait d'autre chose à regarder que les jambes de Quentin qui avançaient et le sol que les pieds de son ravisseur foulaient.

Puis, Quentin s'arrêta. Une autre paire de pied s'ajouta au décor. Brusquement, elle fut rebasculée la tête en haut, une main fermemant resserré sur son bras. Soazic poussa une petite plainte de douleur. Pourquoi les monsieurs lui faisaient-ils du mal? Était-ce parce qu'elle avait mal compris le jeu? Est-ce que c'est ce qui advenait des gens qui enfreignaient une règle? La petite se demandait bien qu'est-ce qu'elle avait pu faire de mal.

Les yeux humides, elle releva son regard qui plongea dans celui dégouté du nouvel homme qui était devant lui. Il s'empara d'elle et lui serra le bras exactement comme Quentin. Ces gestes laisseraient des marques sur sa petite peau. Ses grands yeux fixaient avec frayeur l'homme qui menaçait de la tuer elle et ses parents. Bien trop intimidée et effrayée pour prononcer quoi que ce soit, la petite hocha doucement la tête en signe d'accord en reniflant, quelques larmes s'échappant de ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flavrien
Invité



MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 14:42

Madorack mit la fillette sur son épaule après que celle-ci ait hocher la tête, il ne la tenait que par les pieds et si la petite se débattait elle tomberait certainement. Chose qui lui provoquerait un grand mal et plusieurs pleurs. Il continua d'avancer à côté de Quentin et de son dragon.

[HJ : Prochain post au refuge !]
Revenir en haut Aller en bas
Xénophile
Administrateur - Chef des Chevaliers - Père de trois enfants - En amour avec Anaxelle
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 16:15

Xénophile se réveilla après le ''Au revoir'' de Jade. Il n'eut même pas besoin de demander à quelqu'un ce qui se passait, il ne le savait que trop bien. Il devait à tout pris faire changer l'avis de la femme chevalier. Il resta dans son lit, encore complètement épuisé et vit Leïla arrivé. Quoi ? Elle osait lui demander si elle pouvait prendre Yasmine sous son aile avant même qu'il s'est expliqué avec Jade. S'en était trop pour lui, il se leva d'un bond et s'habilla en grognant son mécontentement ainsi que la douleur qu'il avait sur le torse. Il jeta un regard vers Leïla, ses yeux étaient presque clos.

-Je vais voir Jade... dit-il simplement.

Puis il sortit de la chambre, il localisa Jade dans un village. Il partit à la course vers celui-ci malgré toute la douleur qu'il ressentait. Il arriva en arrière de Jade, encore plus épuisé qu'il ne l'était et la regarda quelques instants.

-Tu ne peux pas quitté l'ordre comme ça Jade... Je sais que je t'ai déchiré le coeur mais ce n'est pas une raison pour partir... Qu'est-ce qu'on va faire sans toi... Que vas faire ton apprenti ? Nous ne sommes que six depuis la mort d'Éricson, et la tu nous condamne tous à être cinq... Pense-y Jade... Si un jour où l'autre quelque chose arriverait nous ferions dur... Ta force est précieuse parmis nous... Ne nous quittes pas Jade... dit-il en croisant le regard de Jade.

Quelque chose attira néanmoins son attention, de la fumée. Une maison brûlait ! Il fallait faire quelque chose et vite. Il prit la main de Jade dans la sienne, ne laissant même pas la femme parlée et partit à la course. Il ne prit même pas le temps de lui expliquer ce qui se passait, il continua d’avancer à une folle allure. Il arriva enfin devant le bâtiment en feu, c’était la maison d’une jeune paysanne que Chloé et Kagar connaissaient. Xénophile regarda la lune, ce soir Soazic était supposée être en ce lieu. Mais où ? Il espéra que rien ne soit arrivé à sa nièce, il tassa les flammes de son chemin grâce à son pouvoir magique, Xénophile se faufila à l’intérieur. Il vit Ellya par terre, morte. Il chercha sa nièce du regard, elle n’était nulle part. Puis quelque chose attira son attention, une simple feuille de papier qui flottait dans les airs à l’extérieur de la maison, il s’y dirigea d’un pas rapide. Il lit le contenu de cette lettre et grogna, c’était les dieux qui étaient malfaiteurs de ce crime. Il poussa un cri de rage, en plus ils voulaient s’en prendre à ses jumeaux selon les mots employés dans la lettre. Le chef des chevaliers versa une larme, comment faire pour s’en prendre à des dieux. Comment ? Ils étaient si faible contre eux, d’ailleurs comment expliquer à Kagar et Chloé ce qui venait de se passer. Que le bonheur de leur vie venait de disparaître à tout jamais.

-Jade, dit-moi qu’avec tout ça tu ne nous abandonneras pas s’il-te-plaît… S’il-te-plaît… dit-il en la regardant dans les yeux.

Il n’avait vraiment pas envie de perdre cette bonne amie qui lui était cher. Il avait fait le con avec elle, mais il ne voulait pas perdre son amitié pour autant. Il ne voulait pas perdre cette femme qui avait été si souvent une oreille attentive pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla
Modérateur - Chevalier - Maître de Zélina - Épouse de Xénophile
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 24
âge du perso : 23 ans
Pouvoir - Élément : Eau et Guérison
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 19:36

Leïla s'était sentit très mal, face à la façon dont avait agit Xénophile. Elle savait bien qu'il n'était pas d'accord avec ce qu'avait fait Jade, qui était une amie très proche, mais il devait penser à Yasmine, si il arrivait quoi que se soit. Elle soupira, puis il partit, en disant qu'il allait chercher Jade. Elle le suivit rapidement, essayant de l'appeler à plusieurs reprises: Mais il ne l'écouta pas. La femme chevalier soupira. Elle ne savait plus quoi faire. Lily-Rose dormait toujours et Yasmine, était près d'elle. Leï remarqua alors, de la fumée, plus loin. Elle prit sa fille qui dormait toujours, pour l'éloigner danger et commença à courir vers l'endroit. Elle savait que Yasmine la suivrait...

Après quelques longues minutes à courir, Leïla arriva devant la maison en feu. La maison d'une connaissance de son frère, Kagar. Et Où sa fille allait régulièrement. Et ce soir, elle devait y être. Les yeux de Leïla se remplirent rapidement de larmes et lorsqu'elle remarqua son époux, plus loin, un air triste sur le visage, elle ne fît que continuer. La femme chevalier tomba à genoux, en pleurant de plus en plus...

-Soazic!...

Cria-t-elle, en pleurant. Sa nièce, une vraie nièce, qui partageait le même sang qu'elle...Comment faire autrement?..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyarar
Invité



MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 19:44

Hyarar se posa proche des ruines. Il remarqua que le maître de son humain et que la femme du frère de son humain était déjà là. Il laissa son humain descendre tout en observant. C'était un désastre total. Hyarar put facilement voir qu'il n'y avait ni humains ni dragons vivant, il n'y avait qu'un cadavre.

-Qui sont les victimes? Est-ce un assassinat ou un accident?
Revenir en haut Aller en bas
Yasmine
Ancienne Écuyer - Voyageuse Bavarde
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 27
Localisation : Surement dans une maisonette perdu en plein milieux de nul à part XD
âge du perso : 18 ans, je fais ce que je veux! XD
Pouvoir - Élément : EaU~ Et elle adore faire tomber de la pluieee~ (XD)
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Dim 11 Fév - 23:08

Yasmine était totalement dépassé par les événements. Xéno n'était pas très content que Jade ait abandonné son apprentie et il était vite parti. La jeune fille avait soudainement remarqué de la fumer tout comme Leïla. Yasmine avait donc couru derrière celle-ci jusqu'a la ferme qui brûlait. Le coeur serré en pensant qu'il y avait sans doute des personnes qui se trouvaient à l'intérieure, la jeune écuyère s'approcha courageusement des flammes. Utilisant son pouvoir sur l'eau, Yasmine puisa le liquide du sol pour en asperger la maison. Mais le feu était beaucoup trop fort pour elle. Malgré tout, après quelques minutes, les flammes baissèrent d'intensité. La jeune fille fixa les ruines de la demeure. À l'évidence, il ne restait rien de vivant ici. Elle se tourne vers Leïla, le visage plein de sui.

- Leïla...il ne reste plus rien, dit-elle tristement.

Yasmine marche vers elle, épuiser, puis elle posa sa main sur l'épaule de la jeune femme. Elle regarda un instant les autres visages triste des personnes qui se tenaient autour de la maison. Mais qui avait été aussi cruel? Et pourquoi? Dans quel but? Yasmine était incapable d'y réfléchir tant ses pensées étaient embrouillés. Elle se sentait vide et perdu. La jeune fille regarda un instant son maître, qui était non loin, avec Xéno. L'écuyère n'alla pas rejoindre Jade pour ne pas créer une autre scène. Se n'était vraiment pas le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Administratrice - Épouse de Robin - Mère d'Angélika - Maître de Camilia
avatar

Nombre de messages : 172
Age : 26
Localisation : Shut'Dur
âge du perso : 23 Ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Lun 12 Fév - 17:29

Jade était partie d’un pas rapide vers le village le plus près. Xéno dormait lorsqu’elle lui avait annoncé son départ, mais elle savait qu’il s’en douterait ou que Leila tâcherait de lui relater son discours. Plus elle avançait, plus Jade se trouvait égoïste, elle avait abandonné un enfant qu’elle avait juré de protéger jusqu’à la fin de son entraînement. Hélas, Jade n’est que trop égocentrique et elle était partie. « J’aurais du trouver une autre solution! » Xénophile la suivait, lorsqu’il fut à sa hauteur, Jade s’immobilisa. Elle écouta ce qu’il avait a dire… Oui il avait raison encore une fois! Mais elle n’eut pas le temps de répondre qu’il l’entraînait ailleurs…vers une maison en feu. Cette fois pas besoin de se faire traîner de force Jade partit en courant à la rescousse des pauvres qui pouvaient se trouver à l’intérieur. Jade suivit son chef à l’intérieur, mais il n’y avait que le corps d’une femme morte brûlant dans les flammes. Xéno trouva alors une lettre dans les flammes étrangement celle-ci n’avait pas brûler, Jade lut par-dessus l’épaule de Xéno tout en suivant son raisonnement. Il croyait que les dieux étaient les responsables de cette tragédie… Elle lui prit la lettre des mains et lus de nouveau ce qu’elle contenait! Impossible les dieux ne pouvait pas avoir fais ça! « Xénophile détrompe toi je suis certaine que ce n’Est pas les dieux, même si nous sommes tous frustrés après eux de ce qu’ils ont fait à Robin, ce n’est pas eux qui sont derrière l’incendie… Je ne crois pas non plus que les dieux s’amusent à vous te priver des enfants! Je te rappelle que c’est eux qui nous donnent nos pouvoirs! C’est impossible qu’ils veuillent nous les reprendre. Je crois fermement que nous allons devoir nous organiser pour protéger les enfants contre une éventuelle attaque… Serait-il possible que… » Elle prit une pause avant de dire ce qu’Elle avait en tête! Finalement son côté de chevalier reviendrait toujours à la charge lors de moment critique! « Kagar est de notre côté maintenant, mais qu’est-ce qui nous dis que ces ancien allié ne forme pas une nouvelle association pour nous détruire? » Jade avait peur que son questionnement ne devienne réalité… Xéno lui demanda si elle avait toujours l’intention de quitté l’ordre avec tout ce qui se passait! « Penses-tu vraiment que je vous laisserait tombé pendant les moments les plus durs? Non! C’est mal me connaître… » Pourtant Jade ce surprit à penser que finalement elle-même ne se connaissait pas aussi bien que ça… Elle fit un câlin à Xéno pour le rassurer et l’embrassa sur la joue… Leila et Yasmine arrivèrent alors sur le lieux elles aussi… Leila criait la perte de sa nièce, mais Yasmine ne revenait pas vers elle, vers son maître elle restait là. Jade questionna du regard Xéno… l’avait-elle confier à Leila? Si tôt! Déjà? Pourtant le regard de Xéno exprimait le contraire… Yasmine était encore son écuyer! « Yasmine d’arc-en-ciel… on ne rejoint plus son maître en situation de crise? » Elle la taquinait bien entendue! Mais l’adolescente le saurait-elle? Elle s’agenouilla devant elle pour être à sa hauteur. « Bon écoute, Yasmine depuis le début je fais une bien piètre maître et je comprendrais si tu préférais rester avec Leila qui est bien mieux que moi! Mais pour le moment je suis encore ton maître, nous reparlerons de cette question de retour au château. Pour le moment, va chercher de l’aide dans le village avec Leila pour éteindre ce feu! » Elle se retourna vers Leila, elle ne voulait pas lui donner d’ordre ce n’était pas à elle de faire ça, mais c’était le moment d’agir sinon tout s’effondrerait! « Xéno, Il faut avertir Chloé et Kagar…C’est leur enfant qui a disparu… » Jade était très inquiète et très anxieuse, mais elle ne le laissait pas paraître du moins elle faisait de gros efforts! Lors de ce genre de moment, Jade n’avait pas du tout la même personnalité! Étrangement elle était beaucoup plus sage et réfléchis, beaucoup moins spontanée!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla
Modérateur - Chevalier - Maître de Zélina - Épouse de Xénophile
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 24
âge du perso : 23 ans
Pouvoir - Élément : Eau et Guérison
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Lun 12 Fév - 19:14

Leïla ne savait plus quoi faire. Son coeur se serrait toujours autant. Même si ce n'était pas ses enfants, elle était très proche de sa Nièce qu'elle aimait vraiment...Et de plus, c'était tout de même la fille de son frère et de sa Meilleure amie! Comment leur annoncer qu'elle n'était plus parmi eux?...La situation était inimaginable, pour la femme chevalier. Elle sentit la main de Yasmine sur son épaule, pour au moins, essayé de la consoler...Leï remarqua alors, plus loin, Jade, près de Xéno et elle ne comprenait pas pourquoi l'Écuyer n'allait pas rejoindre son Maître. Peut-être avait-elle une bonne raison de le faire? Mais Bon. La guérisseuse ne voulait pas commencer à penser à tout ça, tellement elle était éplorée. S'en était fou. Jade vînt alors la voir et lui dire d'aller chercher de l'aide. Son coeur se serra encore plus. Non mais! Qu'est-ce qu'elle avait à lui demander à elle, qui était effondrée? C'était tout de même un membre de SA famille! Ils avaient un lien de sang! S'en était incroyable...Et puis, le feu baissait de plus en plus...

-Je...Je dois mettre les choses aux clairs, d'abord...

Dit-elle, en se relevant avec difficutlé, la gorge serrée, essayant d'empêcher les larmes de continuer de couler sur ses joues. Elle laissa le Maître et L'écuyer ensemble, et s'approcha un peu plus de son Époux, toujours près de la maison en feu...Elle se laissa tomber à genoux, à côté de lui.

-Qui...Qui aurait été assez cruelle pour...Pour faire ça?!

Murmura-t-elle, de sa voix étouffée de chagrin. Elle avait sa petite idée là-dedans...Mais elle voulait au moins savoir l'avis de Xénophile, qui était aussi son Chef. La seule pensée d'avoir peut-être perdue la petite lui faisait le plus grand mal, tellement qu'elle était incapable de penser à la douleur des Parents de celle-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasmine
Ancienne Écuyer - Voyageuse Bavarde
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 27
Localisation : Surement dans une maisonette perdu en plein milieux de nul à part XD
âge du perso : 18 ans, je fais ce que je veux! XD
Pouvoir - Élément : EaU~ Et elle adore faire tomber de la pluieee~ (XD)
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Lun 12 Fév - 21:04

Yasmine s'approche de son maître la mine basse. Elle écouta toute les conversation attentivement. Tout comme son maître, elle avait laissé ses problèmes de coter pour redevenir sérieuse. La jeune fille fit tout de même un petit sourire à Jade pour lui montrer qu'encore une fois, l'écuyère ne la laisserait pas tombé.

- Je reste avec vous...maîre, dit-elle d'un air presque autoritaire.

Yasmine ne s'était pas entraîner pour rien. Elle resterait avec Jade coûte que coûte car jamais la jeune fille n'abandonnerais celle qui était un peu comme sa grande soeur. Ella savait que Jade ne serait peut être pas du même avis qu'elle, mais cette fois ci, Yasmine tiendrait le coup et ne changerait pas d'idée. Comme tout le monde, la jeune fille était choquée par ce qu'il était arrivé. Elle ressentait de la colère qui n'émettait pas juste d'elle. Elle posa sa main sur son épée et observa les alentours...Aucune trace des responsable. Un homme revenait avec des villageois pour les aider. Ils éteignirent le feu en entier. La jeune fille regarda le ciel. Il était noir alors qu’il faisait soleil il y a une heure, ce qui, selon Yasmine, annonçait des temps dur à venir. Ses yeux verts se posèrent ensuite sur Jade.

- Que doit-on faire ?

Car il fallait agir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xénophile
Administrateur - Chef des Chevaliers - Père de trois enfants - En amour avec Anaxelle
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Mer 14 Fév - 11:37

[HJ : JE DÉTESTE PERDRE UN POST ***** *se calme et recommence en marmonnant des choses incompréhensibles* ]

Les flammes dansaient parmis la noirceur de la nuit, le feu caressait les décombres qu'était l'ancienne demeure d'Ellya. La fumée cachait les étoiles, les atres et les contellations dans lesquelles on aurait pu déchiffrer qu'un tel drame allait arrivé. Cependant, ce n'était pas du genre à aucun des chevaliers de lire les messages des dieux. Personne ne c'était vraiment donné à comprendre cet art. Le chef des chevaliers, au beau milieu du lieu incendié, avait un regard indéchiffrable tout comme les mystères de la vie. Il était dans cette phase, que seul Xénophile connaissait bien. Les autres ne se doutait pas de tout ce que cet homme pouvait ressentir dans ces temps-là. Il ne s'imaginait même pas, toutes la confusion des émotions dans le coeur et la tête de l'adulte. Certes, la plupart l'avait déjà vu dans cet état, mais qui pouvait vraiment dire qu'il comprenait tout ce qui se passait chez lui dans de tel moment ? À vrai dire, la plupart du temps, les personnes l'entourant supposait et émettait des hypothèses mais il était le seul à détenir la clef de tout ce mystère et il n'était pas prêt à la partagé. Il aimait mieux garder ce genre de chose pour lui, tout seul.

Un jet de lumière éclatant ce fit voir, un éclat orangé commun pour les chevaliers, mais inquiétant pour les paysans qui auraient rencontré le chef cette journée même. De minces flammes se dessinèrent dans les yeux de Xénophile, la phase de colère et de toutes sortes d'émotions était donc vraiment enclanché chez l'homme. On aurait même pu croire, que les yeux de l'homme était des reflets de ce qu'il voyait si on ne connaissait pas cet homme. D'ailleurs il fallait faire attention à ce qu'on disait à cet homme suceptible dans ces moments pour une raison que personne ne connaisait vraiment. Tenter de le convaincre était une chose iréalisable pour cette tête de mûle qui l'était encore plus dans cette phase là. Il valait mieux ne pas le contredire jusqu'à l'instinction complète de ses flammes. Il entendit Jade lui parler, et il capta complètement ce qu'elle lui disait. Cependant, il fit la sourde oreille, comme si il n'avait rien entendu. Certes , ce n'était guère le cas. Il comprenait que trop bien ce qui se passait autour de lui. Il entendait tout, il observait tout. Toutefois, il était bien trop préoccuper par ses pensées personnelles pour s'occuper des autres.

Une flamme vient caresser le bas de sa tunique, le regard toujours aussi enflammé de Xénophile la décela rapidement. À l'aide de la paume de sa main, il l'éteignit. La main de Xénophile absorba la flamme, la chaleur de celle-ci donna de l'énergie au détenteur de cet élément qu'était le feu. Il était capable d'absorber de petite flamme, mais des grosses comme l'incendie qui se propageait autour de lui incapable. La chaleur de son élément autour de lui l'apaisa quelque peu. Les flammes commençèrent à diminuer parmis son visage mais restèrent bien présentes. Il se décida enfin à sortir de cette pièce qui avait été autrefois une cuisine. Des milliers de questions le tourmentaient. Jade croyait que les dieux n'avaient aucun rapport dans cette histoire. Qui d'autre aurait pu le produire si ce n'était pas eux ? La lettre, l'enlèvement d'enfant tout concordait. D'ailleurs, en prenant ce morceau de parchemin, il avait senti une énergie divine s'en dégagé. Tout les anciens alliés de Kagar regroupé ensemble ne pourrait pas produire un tel phénomène.

[HJ : *est toujours frustré de refaire le même post deux fois* Mwahhahha il est encore plus gros que le premier Twisted Evil]

Convaincu toujours les dieux qui étaient malfaiteur de tout ça, Xénophile se tourmenta encore plus. Pourquoi Kagar ? Pourquoi pas lui ? Après tout lui il avait trois enfants, en parfaite santé. Il vivait presque sur un parfait bonheur et tout se passait aux autres autour de lui. Il ne voulait certes pas qu'il arrive quelque chose à ses enfants, mais où était la justice d'enlever le seul bonheur à un couple. Le seul enfant qu'ils eurent conçu. Xénophile n'y comprenait vraiment, mais vraiment rien. Les flammes qui brillaient d'un éclat remarquable redoublèrent d'intensité quand il repensa à Kagar et à l'enlèvement de sa fille. Comment dire à un homme que son seul enfant s'est fait enlevée ? Les pensées du chef des chevaliers replongèrent dans le passé. Revoyant et ressentant comme si c'était hier tout ce qui s'était passé chez son meilleur ami quand il avait appris qu'il n'allait jamais voir son fils. Quel dieu ingrat ma foi ! Il se remémorait parfaitement la tristesse ainsi que la colère de Robin. D'ailleurs, Robin l'appuyerait sur l'hypothèse que se serait les dieux les complices de tout ça dans cette histoire. Peut-être aussi fou que cela puisse l'être qu'il voulait faire une compagne pour le fils de Robin qui habitait en solitaire là-haut ? Soupirant autant intérieurement qu'extérieurement, Xéno localisa Kagar dans sa demeure, plus exactement dans la chambre de celui-ci.


Kagar : Arrête de fourniquer avec ta femme, Viens à ce qui reste de la maison d'Ellya... Celle-ci est morte... Et ta fille s'est fait enlevée par les dieux...

Il avait été que trop direct avec Kagar, mais il voulait aller droit au but. De toute manière l'ancien chef des draconniers l'aurait découvert assez rapidement merci, il n'était quand même pas un deux de pique. Il se retourna alors vers ses soldats qui étaient présent.

-Je veux que tout ceux qui ont le pouvoir de l'eau éteignent du mieux qu'ils peuvent le feu. Les autres, vous faites comme les paysans. C'est-à-dire chaudière après chaudière. Il faut éteindre ce feu le plus vite possible, la forêt vas-y passer si ça continue comme ça !

Tous : Un incendie s'est déclenché, position nord-ouest à partir du château. Je vous expliquerai plus en détail les évènements qui se sont passé après tout ça soit éteint. Pour ceux qui la connaisse c'est la maison d'Ellya qui passe au feu. J'ai besoin des bras de tout le monde qui n'ont pas le pouvoir d'eau pour faire une chaine. Il faut à tout prix éteindre ce feu qui commençent à être de plus en plus gros.

Xénophile se retourna et commença avec le peu de gens présent à faire une chaine de chaudière d'eau. Il fallait que les autres arrivent rapidement, une chaine avec si peu de personne n'était pas comment dire très rapide. Les flammes étaient toujours présentes dans les yeux de Xéno mais beaucoup plus paisible que tout à l'heure, rien d'alarmant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagar
Invité



MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Mer 14 Fév - 11:51

Kagar était entrain de passer du bon temps avec la femme de ses rêves. Il s'en alla répondre à sa question avec un sourire amoureux quand il entendit la voix de Xénophile dans son esprit. Qu'est-ce qu'il pouvait bien lui demander à cet heure ? Le sourire de Kagar s'assombrit aussitôt. Non, pas sa fille ! Pas sa petite fille, le plus grand bonheur qu'il eut connu après sa femme. Kagar se leva aussitôt. Il entraina Chloé à le faire également. Puis il partit à la course vers la maison d'Ellya. Il arriva sur les lieux, et ne su pas quoi dire. Il n'était pas en état d'aider les autres à éteindre le feu chose sur. Il se retenait pour ne pas perdre le contrôle de ses émotions. Il lit la lettre qui flottait toujours dans les airs, les dieux. Il ne pouvait qui avoir que eux. Kagar était loin de se douter que Madorack était toujours vivant. Il le croyait mort depuis longtemps, d'ailleurs il n'en avait jamais parlé à personne à part à Chloé. Il ne restait plus que les dieux dans toutes ses hypothèses possibles. Madorack était mort depuis longtemps il en était convaincu. D'ailleurs, il n'aurait pas été capable de reproduire une énergie divine il en était convaincu. Kagar resta donc là, regardant le corps de la paysanne se promettant de la vanger.
Revenir en haut Aller en bas
Hector
Chevalier - Frère de Xénophile - Maître de Williann
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 24
Localisation : Tu me cherche?
âge du perso : 16
Pouvoir - Élément : Fire Pawa!
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Mer 14 Fév - 15:12

Hector sauta de son dragon avec souplesse. Il s'approcha e Xénophile puis se posta à ses cotés, il n'eu pas le temps d'ouvrir la bouche que son Maître donnait des ordres et très peu d'explications. L'écuyer s’avait qu'il serait stupide d'essayer d'éteindre le feu seul, de plus, la matière qui y servait étais le contraire de son pouvoir principal. Il était donc dangereux de rester trop proche, enfin... Il se comprenait! L’adolescent s’avança donc d’un pas prudent vers l’incendie, cherchant un moyen d’éteindre le feu rapidement, sans avoir à attendre que les chevaliers qui contrôlait l’eau arrive, il maquais trop de temps, et l’incendie gagnait du terrain. Détestant rester sur place, tel un futur chevalier stupide pas capable de trouver quelque chose à faire, il fit comme son Maître l’avait fait plutôt puis leva la main, absorbant une quantité minime de flamme, certe, cette opération ne servait quasiment à rien, mais il fallait au moins essayer, et c’étais déjà sa ! Plus Hector absorbait de son élément plus il étais fort, mais qu’arriverais t-il si il en prenait trop ? Car parfois, trop est comme pas assez, et sa, il le savais très bien ! Oubliant les conséquences que ses actes mèneraient surment, il ne cessa pas une seconde d’absorber son élément, jusqu’asque son énergie ne baisse plus que ne monte. À ce moment précis il laissa tomber son bras le long de son corps, c’était peine perdue…

- Il y a surment un moyen d’arrêter sa ! s'exclama t-i pris au dépourvu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Administratrice principale - Chevalier - Veuve - Mère de Soazic
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Localisation : perdue dans ses pensées
âge du perso : 25 ans
Pouvoir - Élément : air
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Mer 14 Fév - 17:26

Chloé arriva à la suite de Kagar. Elle n'avait pas entendu le message que Xénophile avait fait à Kagar, mais elle se douttait que quelque chose n'allait pas. Cependant, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle vit la maison, calcinée, et Ellya, morte, étendue par terre. Ses premières pensées furent pour Soazic. Où était-elle? Elle ne la voyait nulle part. Elle demanda à Xénophile s'il en savait plus qu'elle à ce sujet:

-Xéno, òu est Soazic? Demanda-t-elle, inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carc.niceboard.com
Hector
Chevalier - Frère de Xénophile - Maître de Williann
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 24
Localisation : Tu me cherche?
âge du perso : 16
Pouvoir - Élément : Fire Pawa!
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   Mer 14 Fév - 17:41

Hector, qui n'avais pas bougé d'un pouce, cherchait toujorus une idée pour éteindre le feu, lorsque soudain cette idée arriva.

- J'ai une idée! Il y a surment quelqu'un dans L'ordre capable de faire tombé la pluie! Les personne ayant une influence sur l'eau devrais être capable de faire tombé une pluie à boire debout! s'exclama t-il en se retournant violament vers Xénophile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison d'Ellya   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maison d'Ellya
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shurt'Dur :: La campagne-
Sauter vers: