AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Terres de Zuter

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Zuter
Ancien draconnier à la retraitre - Forgeron
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Localisation : Dans ma maison.
âge du perso : 30 ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Mar 24 Avr - 21:39

Zuter plissa les yeux. Le forgeron n'était pas idiot. Il prit conscience que son ancien apprenti venait tout juste d'éviter la question. Il avait quelque chose à cacher. Il le vit jeter des regards dans sa maison et sa méfiance se fit de plus en plus accrue. Que cherchait-il?

-Qu'est-ce que tu fais ici?

Zuter, après avoir fermé bien comme il le faut son esprit, eut une pensée pour Sofya. Si le dragon de Quentin la touchait, il n'hésiterait pas à le couper en rondelles. Tout en ne lâchant pas des yeux Quentin, l'ancien draconnier se remémora de tous les endroits dans la maison où il y avait un arme. Il fallait toujours être méfiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofya
Paysanne
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Localisation : Dans la maison de Zuter, à engueuler ce dernier qui a encore laissé traîner ses chaussettes sales!!
âge du perso : Vingt-Deux ans
Pouvoir - Élément : Inconnu - Aucun
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Mar 24 Avr - 22:47

Sofya resta un certain temps au pied de l'arbre afin de cuver sa rage. Lorsque les flammes de sa colère se furent éteinte, ne laissant que des cendres fumantes. La jeune femme s'étira en baillant. Si la fatigue, la haine, la peur et la tristesse faisaient partie de ses démonstrations quotidiennes, elle n'avait toujours pas la moindre idée de ce que signifiait la joie illuminant un visage naguère austère - et, avouons-le, Zuter n'était probablement pas la personne la mieux placée pour lui enseigner une palette d'émotions.

Elle resta ainsi postrée un moment, ses yeux aussi noirs que le néant rivé vers le plafond de feuilles masquant le ciel bleu clair et ne laissant infiltrer que peu de lumière sur le parterre de la forêt, créant ainsi un magnifique jeu de lumière. Mais Sofya n'y porta pas attention, ne pouvant guère apprécier la beauté de la nature comme l'aurait fait un humain exempt de tout mal. Elle, était souillée. Un instant plus tard, la jeune femme reprit le contrôle de son corps, sortant de sa transe imposée qui n'était qu'un moyen comme un autre de se soustraire à la rage qui couvait en elle. Lentement, silencieusement, elle se glissa jusqu'au ruisseau qui serpentait avec autant de grâce dans le boisé où elle se trouvait présentement que dans la partie des terres défrichées de Zuter. Longtemps, elle avait évité cette eau. Désormais, ce liquide aussi limpide que du cristal l'attirait irrésistiblement.

Sofya s'accoupit près du serpent d'eau, glissant ses doigts dans l'eau froide et fut parcourue d'un agréable frisson. Elle arrêta brusquement son geste, retirant vivement la main comme si elle avait été piquée par un insecte. Quelle était cette impression? Durant un temps, elle fixa l'eau avec béitude, laissant son regard se perdre dans les vaguelettes azurées et claires du ruisseau. Tout à coup, elle était asseillie par l'irrésistible envie de se plonger tête première dans cette masse froide... En deux ou trois mouvements, la jeune femme se débarassa de ses habits, les laissant au sec sur la rive. Évidemment, elle se contre-fichait de les mouiller, mais Zuter lui avait assez répété que si elle allait dans l'eau pour se laver, ce n'était pas vêtue qu'elle devait le faire...

Habituée à être constamment la proie de la fraicheur avant d'être recueuillie par Zuter, la jeune femme ne fit pas tout un plat du vent tiède frôlant son corps nu, tout comme elle ne craignit pas que quelqu'un surgisse alors qu'elle était dévêtue. N'avait-elle pas passé une bonne partie de son existance terrestre mi-nue? Son pied frôla la surface froide du ruisseau. De nouveau, Sofya se transforma en statue, saisie par le frisson lui parcourant le dos. C'était-elle baignée auparavant, dans sa jeunesse? Elle ne le savait pas, s'encontre fichait... Seul le sentiment d'agréabilité persistant lui importait.

En quelques secondes, elle fut à l'eau, gigottant comme un poisson, retrouvant des mouvements imprimés dans sa mémoire et dans son corps. Puis, quelque chose de saisissant se produisit, même si personne ne fut témoin de cette scène.

Sofya éclata de rire.


[HJ: L'art de trouver de quoi s'occuper et de faire évoluer la psychologie de son personnage pendant que les deux monsieurs parlottent gentillement Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Mer 25 Avr - 19:01

-Je te rends visite, répondit-il simplement.

Pas très cordiale, l'ancien maître. Et surtout sur la défensive. Normal, puisqu'il s'introduisait dans son domicile. La situation eût peut-être été différente si elle s'était déroulée dans un autre lieu. Restant à deux pas de la porte, ne voulant pas provoquer une attaque inutile de la part de Zuter qui pourrait se sentir agressé, il regarda du coin de l'oeil le lit qui obstruait un coin de la pièce. Le peu d'article décorateur et l'utilité de chaque objet se trouvant dans la maison laissait croire que Zuter vivait seul.

-Tu vis avec une femme? Où un homme peut-être...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuter
Ancien draconnier à la retraitre - Forgeron
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Localisation : Dans ma maison.
âge du perso : 30 ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Jeu 26 Avr - 20:56

Zuter ne releva pas la dernière question de Quentin, ne voulant pas se mettre en colère pour rien. L'image de Sofya lui vint à l'esprit et il se retint pour ne pas secouer la tête. Non, Zuter ne pouvait pas vraiment dire qu'il vivait avec quelqu'un....Ou bien il ne voulait pas se l'avouer. Bref, il ravala un commentaire et darda un regard noir, qui signifiait à Quentin qu'il allait trop loin.

-Ce n'est pas de tes affaires.

Et puis toi? Tu égorges encore des paysans? Ces deux petites questions traversèrent la tête de Zuter mais il préféra les garder pour lui. Au cas où. L'ancien draconnier décida alors d'être un peu plus poli.


-Je peux t'offrir quelque chose à boire? demanda-t-il avant de s'essuyer complètement les mains et le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Ven 27 Avr - 10:33

-Pourquoi pas.

Et voilà. L'invitation était lancée. Se sentant moins «intru» avec cette dernière proposition, il entra complètement dans la maison, effectuant chaque pas lentement.

Zuter n'avait rien dit au sujet de son ou sa co-locataire. S'il avait répondu comme cela, c'était probablement qu'il cachait quelqu'un, ou qu'il avait honte d'avouer encore sa relation avec quelqu'un...comme celle qu'il avait eu avec Éllya. Savait-il qu'il l'avait tué? Probablement pas. Zuter ne se serait pas gêné pour renvoyer à la gueule de Quentin le dédain qu'il lui portait depuis toujours. Il attendit patiement son verre avant d'engager la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuter
Ancien draconnier à la retraitre - Forgeron
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Localisation : Dans ma maison.
âge du perso : 30 ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Sam 28 Avr - 2:01

Zuter lui indiqua la table en lui donnant son verre d'eau.

-Tu peux t'asseoire.


Cependant, pas pure mesure de prudence, il resta debout, accoter contre le comptoir, face à Quentin. Après avoir vécu seul pendant des années, on devient méfiant face aux autres. Et c'était exactement ce que Zuter était devenu. Il croisa les bras et fixa Quentin.

-En quel honneur aie-je de ta visite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Sam 28 Avr - 19:47

Le verre d'eau fut vide en quelques secondes. Il n'avais rien but en traversant les terres arides. Suite à l'invitation de Zuter, Quentin préféra rester debout lui aussi. Il s'accota l'épaule sur un mur, les bras croisés.

-Je souhaitais seulement savoir ce que tu devenais... t'aurais très bien pu être bouffé par mon dragon en période de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuter
Ancien draconnier à la retraitre - Forgeron
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Localisation : Dans ma maison.
âge du perso : 30 ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Dim 29 Avr - 12:06

Zuter leva un sourcil. Toujours aussi arrogant cet enfant-là. Être bouffer par Ivanhoé? Aucune chance. Delan était beaucoup plus gros que lui et Zuter était capable de se battre sérieusement contre lui sans mourir. Commençant à être agacé, le forgeron se faisait de plus en plus froid. Non mais! Il s'était pas foutu loin de tout le monde pour avoir de la visite!

-Tu crois?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Dim 29 Avr - 13:05

-Si ça t'irrite tant que ça, c'est qu'il y a peut-être une raison...

La visite tirait à sa fin. Zuter était beaucoup moins maître de ses émotions qu'avant. La vieillesse et la sénilité s'emparrait déjà de lui. Dommage de perdre un si bon assassin. Se redressant du mur, il fit quelques pas vers la sortie.

-Tu as revu Éllya?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuter
Ancien draconnier à la retraitre - Forgeron
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Localisation : Dans ma maison.
âge du perso : 30 ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Dim 29 Avr - 17:55

(HJ: VIEUX ET SÉNILE!? MOI!?)

Zuter regarda Quentin se diriger vers la sortie sans émotions. Cependant, lorsqu'il lui parla d'Ellya, ses sourcils se froncèrent. Pour d'un coup lui parlait-il de cette femme? Il savait que Quentin ne l'avait jamais aimé alors pourquoi s'en intéressait-il?

-Non. Pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Dim 29 Avr - 22:58

[HJ: Oui mon gars! Va falloire t'y faire!]

Quentin haussa un sourcil. Il ne l'avait donc jamais revue de toutes ses années. La première femme qu'il avait aimé. Ouvertement du moins. Comment annoncée à son ancien maître qu'il l'avait brûlée vive. Pourquoi l'annoncer d'ailleurs. La nouvelle serait peut-être encore plus douloureuse si elle était apprise par quelqu'un d'autre. Ou peut-être pas. Ce Zuter était si changeant qu'il était difficile de deviner ses réactions. Quentin s'approcha encore de la sortie. Il ouvrit à moitier la bouche mais se retint de dire quoique ce soit. Il jetta encore des regards dans la maison. Impossible. Zuter ne pouvait pas vivre seul. S'il s'était arrangé pour s'emcombrer d'une femme pendant ses années de dragonnier, il était probable que cela se soit renouvellé maintenant qu'il était seul et sous ordre de personne. Le silence de Quentin fut long. Ses yeux se posèrent directement dans ceux de Zuter qu'il fixa longtemps, sans bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delan
Modérateur Cinglé et Crétin - Dragon de Zuter - Père d'une marmaille d'enfants
avatar

Nombre de messages : 429
Age : 28
Localisation : Noyé sous une nuée de bébés dragons ou à gambader avec Zuter quand les femelles sont trop énervantes
âge du perso : Euh... bah... 217 ans je crois! ^^ (apparemment je suis pas bon en math X_X)
Pouvoir - Élément : TERRE!!! J'aime pas l'eau, ca mouille, le feu, ca brûle, l'air... ca rend fou! EN RESPIRANT!
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Lun 30 Avr - 19:32

[HJ: il est pas vieux et sénile!!! Il faut juste partie du club de lâge d'or! ...
Okay j'ai rien dit... -__-'' (C'était trop tentant XD) Bonne chance Zuter! Tape pas trop Quentin même s'il est sadique sadique!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofya
Paysanne
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Localisation : Dans la maison de Zuter, à engueuler ce dernier qui a encore laissé traîner ses chaussettes sales!!
âge du perso : Vingt-Deux ans
Pouvoir - Élément : Inconnu - Aucun
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Jeu 3 Mai - 22:33

Sofya batifola dans l’eau comme une gamine qui aurait été enfermée durant de mois d’hiver et qui, enfin, avait la permission parentale de sortir à l’extérieur. Pour la jeune femme, il en était ainsi. Le printemps verdoyant prenait lentement les droits qui avaient toujours été siens sur l’esprit meurtri, couvrant les cicatrices formées par les ans et les souffrances d’une bienveillante herbe, créant multiple tapis de fleurs en elle. Comme la nature qui s’éveille, Sofya revivait. Les bouffées d’air frais emplissait ses poumons, l’eau caressait sa peau nue, le vent jouait doucement dans ses cheveux courts et sombres. Ses yeux appréciaient les couleurs émeraude de la forêt, distinguant les teintes de chacune, songeant que l’artiste auteur de se prodige méritait d’être loué jusqu’à la fin des temps. Pour la première fois, la jeune femme avait conscience de tout cela et ces sensations l’emplissaient d’un bonheur jusque là inconnu. Elle offrait son corps nu à la nature qui, au lieu de la prendre avec cruauté, la poussait à ouvrir les yeux sur les beautés qui l’entouraient et qu’elle n’avait jamais pris la peine de regarder auparavant. Ces effluves d’émotions l’envahissant tour à tour la laissant pantoise, lui procurant un bonheur si grand que cela en était effrayant…

Coupant court à ces sensations, la jeune femme fila ventre à terre hors de la rivière, se réfugiant sur la rive en tremblant de froid. L’eau froide n’avait pas perdu de temps avant d’œuvrer, la frigorifiant. Sofya n’avait qu’un millimètre de graisse pour l’isoler du froid, ce qui n’était guère plaisant lorsqu’on avait envie de faire l’enfant dans ce limpide et chatoyant liquide. Ne prenant pas le temps de s’assécher – puisqu’elle n’avait pas encore intégrer cette technique – elle enfila prestement ses vêtements et frottant ses mains sur ses bras tout en claquant convulsivement des dents. Trottinant sur place afin de créer une minuscule source de chaleur, elle finit par reprendre le chemin de la maison en grelotant.

Parvenue à l’orée des champs de Zuter, elle avait enfin atteint son but : retrouver un minimum de chaleur corporel. Fait encore étrange pour elle, Sofya prenait plaisir à sentir l’herbe s’infiltrer sournoisement entre ses orteils. Un sourire lumineux accroché à ses lèvres, la jeune femme trotta allègrement jusqu’à la maison de l’homme aux cheveux blancs, ses pieds ne faisant aucun bruit sur le gazon dû à la légèreté affairante. Son chemin se fit dans le plus grand bonheur, jusqu’à ce qu’une voix grave et inconnue ne parvienne à ses oreilles sensibles. Venant… de l’intérieur de la demeure. Soudainement sur ses gardes, Sofya se glissa subtilement dans l’encadrement de la porte. Son cœur cessa de battre si rapidement qu’elle se prit à échapper une plainte rauque.

LUI!!!

Pour mettre une image sur le sentiment de colère qui submergea la jeune femme à cet instant, ce fut comme si un volcan de haine et de rage explosait, vomissant une coulée de lave dégringolant le long de son flanc de roches et projetant des rochers à des kilomètres à la ronde. Sofya voyait rouge, dans tous les sens du terme. Sa vue se brouillait tandis que des étoiles écarlates y évoluaient d’une danse endiablée. Elle ne raisonnait tout simplement plus. La haine contenue durant des semaines à l’égard de son agresseur faisait brusquement surface. C’était comme si on tentant de tenir sous l’eau une souche : tôt ou tard, elle finissait pas remontrer et surgir au grand jour. Les doigts de Sofya se serrèrent en un poing qu’elle envoya violemment à la figure de l’homme aux cheveux noirs.


-CRÉTIN! VIOL!!!

Lorsqu’elles se retrouvent face à leur bourreau, certaines victimes ont tendance à battre à rentraite. D’autres, au contraire, se jettent à la tête de ces derniers en leur crachant leur haine à la figure. C’était le cas de Sofya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Ven 4 Mai - 17:25

Trop occupé à observer Zuter et à ruminer ses pensée, Qunetin ne s'était pas apperçu de la subtile présence de Sofya dans l'encadrement de la porte. Le coup de poing, parti comme une flèche, s'écrasa sur la mâchoire solide et carré de Quentin. Il aggrippa le poing de Sofya afin d'empêcher la récidive qui s'amenait. Bougeant sa mâchoire de gauche à droite, il détailla Sofya. Il mit un certain temps à la reconnaître. Ses cheveux étaient désormais court et elle était beaucoup moins maigre. Comment cette femme était-elle parvenu à survivre dans l'état ou il l'avait laissé? La fixant de ses yeux gris acier, il serra subtilement sa main autour du poignet de la femme et approcha son visage du sien en haussant un sourcil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofya
Paysanne
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Localisation : Dans la maison de Zuter, à engueuler ce dernier qui a encore laissé traîner ses chaussettes sales!!
âge du perso : Vingt-Deux ans
Pouvoir - Élément : Inconnu - Aucun
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Ven 4 Mai - 22:23

Submergée par la haine, Sofya assistait impuissante aux images de son dernier viol. La dernière fois que son regard sombre avait été plongé dans celui du jeune homme, il avait abusé d'elle sans vergogne, sans même se soucier de tout le mal qu'il lui faisait subir, dans le but unique de safistaire ses désirs égoïstes. Elle aurait pu baisser les yeux comme elle le faisait si souvent avec Zuter, mais on avait trop piétiné son honneur de femme pour qu'elle accepte de s'abaisser de nouveau. Serrant les dents jusqu'à s'en éclater la mâchoire (figure de style okay!?), elle darda ses iris foncés où étaient perceptibles des langues de feu, signe de la rage intérieure qui la consummait, dans l'acier sans émotions du violeur resserant presque imperceptiblement sa poigne sur son bras.

Puis, elle lui cracha violemment à la figure, comme un chat enragé. Imitant davantage le comportement de cet animal à la nature sauvage, elle griffa vivement la partie visible de l'avant-bras qui la maintenait, y laissant des marches d'un rouge violacé. Son message était clair:
Tu me touches de nouveau, et je te tue. LÂCHE-MOI!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuter
Ancien draconnier à la retraitre - Forgeron
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Localisation : Dans ma maison.
âge du perso : 30 ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Sam 5 Mai - 1:38

L'action qui s'était déroulée devant Zuter était apparue rapidement, sans qu'il ne s'en rende compte. Cependant, lorsqu'il entendit Sofya crier les mots viols et crétin, un déclic se fit dans sa tête d'homme supposément sénile. La haine avec laquelle la jeune femme s'était jetée sur Quentin expliquait tout. Tout à coup, il vit son ancien écuyer aggriper fermement le poignet de Sofya.

Sa seconde nature d'assassin (ou de protecteur, fouillez-moé) prit le dessus et Zuter sorti d'un endroit (je le sais vraiment pas où désolée!) un long sabre. La lumière du soleil, qui plombait à travers la fenêtre, rayonna sur la lame aiguisée. La pointe de cette dernière, placée à quelques milimètres seulement du cou de Quentin, menaçait la vie de son ancien écuyer.

Les yeux de Zuter n'exprimait rien, même pas de colère. Que le vide. Il en allait presque à oublier qui il menaçait de sa lame. Il ne voulait pas qu'on la touche.


-Lâche-la ou je te tranche la gorge...

Sa voix était aussi froide que son regard, qui fixait la scène, indifférent.

-...Et tu sais que je n'hésiterai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Sam 5 Mai - 12:18

Quentin ferma les yeux et soupira. Il était en joue de l'épée de Zuter. Son avant bras graffigné ressemblait aux blessures qu'elle lui avait jadis infligée. Sans lâcher le bras de Sofya, il fixa Zuter, ses yeux pâles n'exprimant rien non plus. Cependant ses méninges travaillaient. Comment se sortir de là?

D'un même mouvement, tous effuectués très rapidement, il fit un pas en arrière, tira Sofya par le bras, la ramenant contre lui et de l'autre bras, sorti sa lame de derrière son dos où elles étaient toujours accrochés. Il la posa sous la gorge de Sofya et pressa légèrement les nombreuses pointes dans la chair tendre, sans trop appuyer.


-Baisse ta lame et je baisse la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuter
Ancien draconnier à la retraitre - Forgeron
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Localisation : Dans ma maison.
âge du perso : 30 ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Sam 5 Mai - 13:06

La poigne toujours aussi ferme sur son sabre, Zuter n'abaissa pas sa lame. Il n'était pas un crétin, à l'instar de ce que pouvait penser Quentin. Jamais il ne laisserait sa défense s'abaisser.

-Comme si on pouvait te faire confiance, Quentin.

Sans qu'un mouvement visible ne se fasse, les muscles de l'assassin se tendirent, prêts à sauter à n'importe quel moment. Il ne tenait pas particulièrement à Sofya, mais après avoir passé quelques semaines avec elle, il s'était habitué à sa présence. Et puis Quentin l'avait violée et ça, c'était quelque chose que Zuter ne pouvait accepter.

-Je te donne un dernier avertissement. Part, et ne reviens jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Dim 6 Mai - 13:56

Décidément, Zuter ne s'attachait vraiment à personne. Il pourrait égorger cette femme et s'en aller que Zuter en serait le moindrement affecté. La journée ne se déroulait pas comme prévu. Étonnement, Quentin était venu ici sans arrière pensée, afin de discuter tranquilement avec Zuter. Il avait cependant été très mal reçu. Et maintenant Sofya gatait les choses. Mais Quentin n'était pas du genre à abandonner facilement. Aujourd'hui, Quentin avait souhaité une journée pure et saine. Voilà qu'il n'avait plus le choix et qu'il était menacé et par son nom et par Zuter. Il enfonça légèrement les pointes dans la chaire, sans la percer.

-Zuter, baisse ta lame ou je l'égorge comme j'ai fait avec Éllya avant de la brûler vive.

Directe, certes, mais sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuter
Ancien draconnier à la retraitre - Forgeron
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Localisation : Dans ma maison.
âge du perso : 30 ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Dim 6 Mai - 20:35

Quentin venait de signer son arrêt de mort. Cette fois-ci, peut-être qu'on ne pouvait discerner vraiment beaucoup d'émotions sur le visage de Zuter, mais on pouvait sentir la colère et la haine qui émanait de lui. Ellya...La seule femme qu'il n'avait jamais aimé...Une des seules personnes a qui il avait tenu...

Zuter, qui peut-être avait regagner un peu d'humainté après avoir vécu avec Sofya, la perdit totalement. L'humain qui aurait pu être dans son corps en ce moment n'y était plus. Il ne restait que l'assassin, en quête de vengeance et de sang. Quentin ne l'avait pas écouté, il ne l'avait jamais écouté. Et il s'en morderait les doigts...s'il lui en resteraient plus tard.

Cependant, l'assassin abaissa son arme, ne voulant pas que Sofya soit mêlée à ce combat. Le ciel, qui perdait de plus en plus de ses couleurs tandis que le soleil se couchait, rendait l'atmosphère encore plus...angoissante? Bref, le visage de Zuter n'était pas discernable dans cette faible lumière. Zuter attendit que Quentin lâche la jeune femme pour lui faire payer ce qu'il avait fait.

Il aurait pu ne pas le croire, faire comme si c'était faux, que Quentin jouait avec ses sentiments, mais il savait qu'il se mentirait à lui-même. C'était exactement le genre de choses que Quentin pouvait faire...Et pour cela, il périrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Lun 7 Mai - 18:46

Parole donnée, parole tenue. Ne perdant pas Zuter du regard, sentant la haine de celui-ci se propager jusqu'à lui, il baissa sa lame et envoya valser durement Sofya un peu plus loin, afin d'éviter un coup de vengeance de sa part. En deux pas lents, il recula dans l'ombre, laissant seulement ses jambes visibles. Sa lame hérissée, baissée comme dit, brillait au soleil.

Il ne fallait néamoins pas perdre de vue Sofya. Bien que faible, elle pouvait être nuisance lors d'un combat. Une seule erreur et Quentin trouverait sûrement de grave blessure, voir la mort. Il en était de même pour les deux adversaires, fier combatant, ayant fait de leur vie le métier lugubre d'enlever la vie. Les exploits que chacun des adversaires portaient en poche ferait frisonner le maître de l'enfer lui-même.

Rare étaient les gens cotoyé par Quentin qui restaient en vie. Sofya avait miraculeusement survécu. Il l'avait peut-être sous-estimé, ou alors la chance avait tournée pour cette malheureuse. Cependant, Quentin n'avait jamais voulu la mort de Zuter. Il lui devait une petite partie de son enseignement. Et puis, c'était tout de même maintenant un bon adversaire qui avait du vécu.

Toujours dans l'ombre, sa poigne ferme sur la poignée de la lame abaissée, Quentin étandait son champs de vision et sur Zuter, et sur Sofya, bien que celle-ci soient seulement observée du coin de l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofya
Paysanne
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 28
Localisation : Dans la maison de Zuter, à engueuler ce dernier qui a encore laissé traîner ses chaussettes sales!!
âge du perso : Vingt-Deux ans
Pouvoir - Élément : Inconnu - Aucun
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Ven 11 Mai - 22:50

Son corps... Une fois de plus, elle s'était retrouvée contre son corps, contre son gré, l'épée de Damoclès personnifiant la Mort pandant au-dessus de sa tête. Sofya ne redoutait pas spécialement le trépas, l'ayant maintes fois appelé au cours de sa jeunesse. Cependant, maintenant qu'elle recommençait à mordre dans la vie à pleines dents, elle ne supportait pas de voir le ciel se ternir d'un nuage de malheurs. Quentin... Elle aurait préféré ne jamais entendre son prénom qu'elle ne pourrait sans doute prononcer sans que le dégoût, l'amertume et la colère ne s'incruste dans sa bouche. Pour une raison quelconque, la jeune femme accusait cet homme de toutes ses souffrances, peut-être parce qu'il était celui qui, dans la violence, avait ravivé la flamme d'un passé oublié et meurtrit sans considération son corps déjà faible. Le souvenir de la douleur la déchirrait encore, comme si on venait d'appliquer un fer brûlant sur sa peau nue..

Toutes ces émotions, tous ces sentiments qui luttaient en elle, un observateur avisé aurait pu les percevoir. Ce n'était apparemment pas le cas de Zuter, qui, soudainement aussi coupé du monde que lorsque Sofya s'était éveillée, lui glaca le sang dans les veines. Pour la première fois, cet homme la terrifia, alors que, quelques secondes plus tôt, elle se serait volontiers glissé dans ses bras à la recherche de réconfort. Toute tentative de fuite lui échappa, la laissant aussi molle qu'un tapis de laine. Toutefois, avant qu'elle n'ait pu reprendre le contrôle de son esprit, Quentin se débarassa d'elle sans douceur. Avec une plainte sourde, Sofya heurta un mur, avant de tomber de tout son long sur le plancher, à demi sonnée et n'ayant guère conscience de se qui se déroulait autour d'elle..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuter
Ancien draconnier à la retraitre - Forgeron
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Localisation : Dans ma maison.
âge du perso : 30 ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Sam 12 Mai - 12:47

Les prochains événements se passèrent assez rapidement. Dàs que Sofya fut hors de la portée de Quentin, Zuter ce jeta sur ce dernier, et en le faisaint sortir de sa maison avec un coup de pied bien placé sur le menton.

Il allait le faire souffrir. Quentin repartirait en petits moreceaux de ses terres. Zuter le jura, sur sa propre vie, qu'il tuerait son ancien écuyer. Et, inconsciemment, Zuter venait de passé du côté de Kagar. Ce fut avec un calme effrayant que l'ancien draconnier marcha vers le jeune homme, sans même s'apercevoir que son dragon était revenu.

Les yeux de Zuter suivirent la corps de Quentin qui alla s'écraser un peu plus loin. L'assassin fit quelques moulinets avec son sabre, prêt à réattaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Rodeur
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Mer 6 Juin - 11:34

Si sa langue s'était trouvée entre ses dents, elle aurait été coupée en deux à coup sur. Le choc fut violent. Les dents s'entrechoquèrent alors que Quentin était déjà parti pour un vol planer dans les airs. L'atterrissage fut relativement contrôlé. Dès qu'il eut touché le sol, il roula sur lui-même et se releva en sortant une des deux lames qui se trouvaient dans son dos. C'est en se replaçant un peu la mâchoire qu'il observa Zuter s'avancer vers lui. Les yeux gris de Quentin observèrent le terrain. Rien de bien intéressant à par...un puit. Faisant quelques pas, il arriva à la hauteur de Zuter. Les deux lames s'entrechoquèrent, mais chacun résistant à égale force pour le moment, un duel d'iris s'engagea. Le gris que chacun portaient dans leurs yeux était toujours imperturbable. Cependant, au fond de chacun, se trouvait une irrésistible envie de faire le mal. Sa lame glissa le long de celle de Zuter et se dégagea enfin. Il fit mine de frapper la tête à gauche avec sa lame, obligeant son adversaire à lever les bras. C'est donc un magistrale coup de pied au ventre que reçu Zuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuter
Ancien draconnier à la retraitre - Forgeron
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Localisation : Dans ma maison.
âge du perso : 30 ans
Pouvoir - Élément : Terre
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   Ven 8 Juin - 1:01

Zuter recula de quelques pas, en encaissant le coup de pied. Ce fut à l'instant où il vit Quentin prendre ses deux lames qu'il sut qu'il avait fait une bonne chose de ne pas tout lui apprendre lorsqu'il était son maître. Le jeune écuyer se serait sûrement retourner contre l'homme aux cheveux blancs et l'aurait tué avec ses propres techniques.

Déjà eu l'expérience, se dit l'ancien draconnier.

Il releva le regard vers le jeune homme devant lui. Il se redressa, et les deux ennemis nouvellement formés tournèrent en rond, en attendant la prochaine attaque.


''Qui a perfectionné ton entraînement?'' demanda-t-il, par pure curiosité...Et pour laisser le temps à Sofya de s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Terres de Zuter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Terres de Zuter
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce qu'on va s'ennuyer en Terres Immortelles...
» Carte des Terres du Milieu
» Editions Icare : Les Terres Suspendues
» Partages de terres
» Terres Saintes et profanes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Falaises du Sùndavar :: Au pied des falaises-
Sauter vers: